1596

4 novembre 1596
Assemblée des notables à Rouen, convoquée par Henri IV pour remédier au désordre des finances, et obtenir des subsides. « Je ne vous ai point appelés, comme faisaient mes prédécesseurs, leur déclara le Béarnais, pour vous obliger d'approuver aveuglément mes volontés, mais pour recevoir vos conseils, pour les croire, pour les suivre, pour me mettre en tutelle entre vos mains. C'est une envie qui ne prend guère aux rois, aux victorieux et aux barbes grises, mais l'amour que je porte à mes sujets me rend tout possible et tout honorable. » Une telle éloquence de coeur chez un héros est bien au-dessus des harangues de l'Antiquité. On raconte qu'après la séance Henri IV demanda à la duchesse de Beaufort, sa maîtresse, qui avait entendu son discours, cachée derrière une tapisserie, ce qu'elle en pensait.
- Je n'ai jamais entendu mieux s'exprimer. J'ai seulement été surprise que Votre Majesté ait parlé de se mettre en tutelle.
- Il est vrai, répondit Henri IV, mais je l'entends avec mon épée au côté.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site