1440

3 novembre 1440
Fait prisonnier à Azincourt en 1415 et emmené en Angleterre, Charles d'Orléans, fils de Louis d'Orléans - frère de Charles VI et amant d'Isabeau de Bavière - et de Valentine Visconti, est remis en liberté après vingt-cinq années de captivité. Consolant cette dernière en cultivant les vers, il nous a alissé cent deux ballades, trente et une chansons et quatre cents rondeaux tous plus charmants les uns que les autres. « Encore est vive la souris », avait-il écrit dans une ballade où il décrivait ce « temps en espérance » passé en captivité et qui se terminait par ces vers :
Loué soit Dieu de Paradis, qui m'a donné force et pouvoir ;
Qu'encore est vive la souris...

Ses poésies

Pour en savoir plus

http://images.google.com/imgres?imgurl=http://www.poesies.net/images/charlesdorlean.jpg&imgrefurl=http://www.poesies.net/charlesdorlean.html&h=214&w=176&sz=9&hl=fr&start=2&um=1&usg=__pzRPlr-X8CuoTt2d0DSTDMT538E=&tbnid=pu7RUZh1Wgm0wM:&tbnh=106&tbnw=87&prev=/images%3Fq%3Dcharles%2Bd%2527orl%25C3%25A9ans%26um%3D1%26hl%3Dfr%26rls%3Dcom.microsoft:*:IE-SearchBox%26rlz%3D1I7RNWN%26sa%3DN

http://images.google.com/imgres?imgurl=http://www.corpusetampois.com/che-17-fleureau-b35charlesdorleans-hommage.jpg&imgrefurl=http://www.corpusetampois.com/cle-15-charlesdorleans1440pourestampes.html&h=421&w=301&sz=66&hl=fr&start=3&um=1&usg=__tjejsRp09172DS3X25TncrLGS-0=&tbnid=0ltwzjSzNoihrM:&tbnh=125&tbnw=89&prev=/images%3Fq%3Dcharles%2Bd%2527orl%25C3%25A9ans%26um%3D1%26hl%3Dfr%26rls%3Dcom.microsoft:*:IE-SearchBox%26rlz%3D1I7RNWN%26sa%3DN

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site