795

25 décembre 795
Mort du pape Adrien Ier. Ce fut à la prière de ce pape, que Charlemagne, roi de France, porta ses armes en Italie, et détruisit le royaume des Lombards. Après cette conquête, il confirma et augmenta la donation faite par Pepin, son père, à l'église de Rome. Cette addition consistait dans l'exarchat de Ravenne, le duché de Pérouse, et six places en Toscane, dont la principale était Viterbe. Il se forma dès lors entre Charlemagne et Adrien, une amitié franche et généreuse, qui ne s'altéra jamais le reste de leur vie.
Adrien est le premier pape qui exigea qu'on ne parût jamais devant lui, sans lui baiser les pieds. Elevé au pontificat en 772, il mourut en 795;ayant plus approché qu'aucun autre pape de ce terme qu'aucun pape ne doit voir : Non videbis annons Petri, c'est-à-dire vingt-quatre ans cinq mois et dix jours, pendant lesquels saint Pierre gouverna l'église de Rome. Charlemagne le pleura comme un père, comme un ami tendre et généreux, dont le coeur ne s'était ajamais démenti à son égard. Adrien avait fait en vers l'éloge de Charlemagne ; Charlemagne fit aussi en vers latins l'épitaphe d'Adrien ; il y peint sa tendresse et sa douleur ; c'est le monument de l'amitié d'un roi.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site